etpa photographie
ETPA ToulouseFormation aux métiers de la photographie

ETPA Toulouse
Formation aux métiers de la photographie

Étudier la photographie à Toulouse : l’ETPA offre à ses étudiants une vraie qualité d’accueil. Situé à 20 minutes du Capitole, le campus permet d'étudier au calme sans être totalement coupé du centre-ville.
imageur-durst-epsilon-plus2.jpg
toulouse.jpg
eclairage-photo.jpg
equip-4.jpg

De nombreux équipements à votre disposition

À l'ETPA Toulouse, la qualité du cadre d'études est un enjeu prioritaire. Des cafétérias, des amphithéâtres sont donc intégrés à l'école, ainsi que des salles d'enseignements généraux, des ateliers d'arts plastiques, des salles informatiques, des studios ou des laboratoires photos. 
campus-toulouse-2.jpgcampus-toulouse-7.jpg

Formation photo : devenir photographe à Toulouse auprès de professionnels

Face aux étudiants en photo à l’ETPA ? Des professionnels créatifs et engagés ! Les cours de photographie sont dispensés par une équipe pédagogique triée sur le volet, reconnue pour son expertise, son ancrage dans la pratique professionnelle, et la qualité de son réseau.

stephane-donnary.jpg

Stéphane Donnary

Professeur de Technologie des équipements

"Ce qui me plait c’est d’arriver à faire le lien entre la théorie pure et la pratique de la prise de vue. Je suis le tremplin entre les deux extrêmes de la formation.Ces matières leur donnent l’aspect concret de la théorie et la technique leur permet de maitriser l’outil photographique pour s’exprimer avec plus de libertés."
Stéphane Redon : Professeur prise de vue à l'ETPA

Stéphane Redon

Professeur prise de vue et de projection

"La prise de vue, c’est la compréhension de la lumière. Arriver à construire une lumière pour réussir à mettre en avant le propos dans une image. La projection demande de l’organisation, de l’anticipation et une appropriation des thèmes qui sont très différents. D'une manière générale, je pousse les étudiants à avoir des références pour ouvrir leur esprit et leur mettre le pied à l’étrier, et pour défendre leur travail devant un public. "
Rémi Carayon : professeur de Prise de vue à l'ETPA

Rémi Carayon

Professeur de Prise de vue

"Dans mon cours, c'est là que les étudiants développent leur œil photographique, qu’ils apprennent toutes les techniques qui vont leur permettre de mettre en œuvre leurs idées et de se développer en tant que photographe. C’est ce qui leur permettra de se démarquer des autres photographes, une fois sorti de l’école."
christopher-rudis.jpg

Christopher Rudis

Professeur d'Anglais

"J’aime beaucoup le contact avec les élèves, et aussi les occasions d’essayer de lier la photo avec la langue anglaise. C’est très important car beaucoup d’élèves veulent évoluer à l’international. Bien que je ne sois pas photographe moi-même, j'aime cette ambiance artistique, cela me permet d’être en contact avec un monde créatif autre que le mien."
laurent-moynat.jpg

Laurent Moynat

Professeur de Prise de vue

Issu du BTS Photographie au sein de la famille ETPA, l’envie de communiquer ma passion de la photographie fut une évidence. Ma plus grande satisfaction est de transmettre le flambeau de la passion des images et des belles histoires photographiques qui est en chacun des étudiants."
1662471303-franck-galy

Franck Galy

Professeur de Traitement de l'image

"Cette matière est importante car c’est la continuité de la prise de vue. C’est ce qui permet d’exploiter les images après celle-ci. Il y a un côté magique à améliorer une image, malgré les contraintes de prise de vue qu’on a pu avoir. Avoir le contrôle après production est gratifiant, avec des outils qui aujourd’hui sont de plus en plus performants."
1662472137-philippe-guionie

Philippe Guionie

Professeur de culture et sémiologie de l'image

"Je trouve cette matière passionnante car transversale. Elle permet de donner du sens et une forme d’élasticité dans la photo. Je ne suis pas dans la pratique, j’essaie de partager avec les étudiants ce que les photographes ont dans la tête lorsqu’ils font des choix en termes d’image.C’est un grand voyage dans le temps et l'espace. On parle d’images, on les analyse ensemble, et j’essaie de leur faire comprendre que derrière chaque image, il y a un cœur qui bat."
1662471583-leo-martinez

Léo Martinez

Professeur en Histoire de l'art et de la photographie

"C'est une matière essentielle pour leur culture générale, une meilleure compréhension de l’image et de ses composantes. Ça leur permet de mettre en perspective leur travail pour savoir comment se positionner dans le monde professionnel."

La vie étudiante du campus - BDE

Voir tous les articles

[ALUMNI] Les étudiants en voyage à Paris pour Paris Photo

2022-11-10

Les étudiants de troisième année étaient en voyage à Paris pour aller voir la 25ème édition de Paris Photo du 10 novembre au 13 novembre 2022 au Grand Palais Ephémère.Lors de l'édition de cette année, il y a eu 181 galeries et éditeurs provenant du monde entier. Les élèves ont pu profiter de cette opportunité afin de pouvoir rencontrer les plus grands artistes ainsi que la possibilité d’acquérir leurs œuvres.Vous pouvez télécharger le catalogue de cette édition ici. Étant en voyage dans la capitale, lieu chargé d'œuvres et d'endroits magnifiques, ils ont eu l'occasion d'aller voir l’exposition de Boris Mikhaloïv à la MEP, ainsi que le festival PhotoSaintGermain (qui se déroulait du 03 au 19 novembre), les galeries Fisheye, Polka, et Polycopies ! Ils sont aussi allés visiter les Studios Rouchon, dans lesquels les assistants de ce studio sont d'anciens élèves de l'ETPA !

etpa

[EXPO] Noémie Lecampion au festival Manifesto

2022-09-19

Alors que le Grand Prix ETPA 2022 récompensait il y a peu le travail de l’étudiante Noémie Lecampion - qui y présentait pour l’occasion sa série Monochrome -, la jeune diplômée revient sur le devant de la scène, pour deux expositions dans le cadre du festival Manifesto.Lorsqu’ils remportent le Grand Prix ETPA, les lauréats voient généralement leur travail bénéficier soudain d’une plus large exposition, qui les emmène à la rencontre d’un grand nombre de passionnés de la photo et de professionnels engagés. Lauréate en juin dernier, Noémie Lecampion ne fait pas exception !Manifesto : un événement, deux expositions pour Noémie LecampionC’est dans le cadre du festival Manifesto, qui permet chaque année au lauréat du Grand Prix ETPA de présenter ses travaux, que la jeune photographe expose dans un premier temps sa série Monochrome. Celle-là même qui lui a permis de remporter le Grand Prix 2022. Ce projet, qu’elle a mené durant ses études à l’ETPA, est né d’une rencontre avec le travail et l’histoire personnelle de l’artiste français Yves Klein, qui s’est notamment fait connaître avec son invention de l'IKB (International Klein Blue). Monochrome est actuellement exposé au Laboratoire Photon, et ce jusqu’au 6 décembre 2022.Toujours dans le cadre du Festival Manifesto, Noémie Lecampion expose jusqu’au 1e octobre une autre série, Impressionnisme, qu’il est possible de découvrir Place Saint-Pierre. Ce travail, pour lequel l’artiste est allée à la rencontre des peintres impressionnistes du XIXe siècle, l’a amené “sur ces chemins, dans leurs ateliers, leurs jardins, leurs étangs [où] nous nous imprégnons de leurs univers, dans une recherche pointilliste d’un monde disparu.”À découvrir d’urgence !En brefNoémie Lecampion, Grand Prix ETPA 2022Monochrome, au Laboratoire Photon du 14 septembre au 6 décembre 2022Impressionnisme, Place Saint-Pierre, du 16 septembre au 1e octobre 2022

etpa

[GRAND PRIX] Photo 2021 - Cérémonie et Lauréats

2021-07-07

Le Grand Prix Photographie de l’ETPA s’est déroulé le 24 juin dernier. Le travail des étudiants en 3ème année d'3ème année d'Approfondissement à l’ETPA a été confronté aux regards des professionnels qui ont attribués un Grand Prix, un Prix Spécial du jury et 4 mentions aux lauréats de la promo 2021.Album photoLa consécrationLe 1er prix, décerné chaque année à l'étudiant qui a produit un ensemble de projets parmi les plus aboutis, a été attribué par un jury de professionnels de renom. Ce dernier évalue les compétences techniques, artistiques et la créativité des différents candidats. L’intégralité des travaux effectués dans le cadre de cette année a fait, à cette même occasion, l’objet d’une exposition, où parents et professionnels de la photographie ont été invités à découvrir le talent de chacun. Pour les étudiants, ce jury représente la concrétisation de 3 années d’études et une mise en lumière de leur travail. Parallèlement, un 2ème prix et des mentions spéciales du jury ont été également attribués en fonction des « coup de cœur ».Les lauréatsCette année le jury, composé de Jane-Evelyn Atwood, Alain de Baudus, Yannick Labrousse, Gilles Favier, Pascal Clément, Laetitia Guillemin, Patricia Morvan, Tao Douay, Ludovic Careme ont attribué les différents Prix qui récompensent l'ensemble des travaux réalisés sur une année (4 séries au total) :Grand Prix - Maëva Benaiche Prix Spécial du jury - Marie Huguenin Les Mentions spécialesEn plus du Grand Prix et du prix spécial du jury, ce dernier récompense d'autres étudiants qui ont su se démarquer. En voici la liste :Flavie BessaguetAlexandre Rougé-ThomasVictor TionnaisLara SanglineFélicitations à tous pour ce merveilleux travail digne de véritables professionnels ! (Crédit photo : Johanna Senpau)

etpa

Les rendez-vous à ne pas manquer

frayssinet-tl-4x3-dsf7831.jpg

[ALUMNI] Lucas Frayssinet et Ophélie Giralt, dans l’émission “Echappées Belles”.

Ce samedi 19 novembre, aura lieu la diffusion de l’émission “Echappées Belles” sur France 5 à 20h55.Nous y retrouverons deux de nos anciens étudiants, Lucas FRAYSSINET, Ophélie GIRALT qui sont partis pendant de longs mois sur les îles Féroes. Jérôme PITORIN (journaliste, réalisateur et animateur de télévision) de l'équipe d'Arté les a rejoints pour découvrir l'archipel de 18 îles, sur les Îles Féroes, qui constituent un pays constitutif du Danemark.Lors de l’émission, ils parleront de leurs projets photographiques, iront visiter la capitale Tórshavn qui se situe sur l’île principale Streymoy. Nous les verrons tenir une dégustation de spécialités locales et ensuite, ils réaliseront une photo à la chambre photographique avec les enfants de la classe de la ville de Toftir. En effet, Ophélie et Lucas ont travaillé lors de la dernière année scolaire sur les mythes et les légendes avec cette classe de CM1. Ils ont réalisé différentes photographies avec les enfants en les mettant en scène avec des costumes. Vous pouvez découvrir une vidéo sur le backstage, réalisée par Lucas Frayssinet.Lucas FRAYSSINET et Ophélie GIRALT Lucas, originaire d’Agen, a débuté la photographie grâce à son père également passionné. Il est donc allé suivre la formation BTS Photographie de l'ETPA et a continué avec la 3ème année d'Approfondissement. Lucas développe son activité de photographe, il crée en continu et navigue entre ses projets de portraits, et ses reportages, en France comme à l'étranger.  En 2020, il fut Lauréat de la Jeune Photographie Occitanie. En février 2021, il fait parti de l'Agence de photographes Hans Lucas. Son travail est axé sur l'humain ainsi que sur les problématiques sociales et environnementales.Ophélie est originaire du Nord-Est de la France. A 21 ans, elle intègre l'ETPA à Toulouse afin de poursuivre ses études pour obtenir une licence en photographie. En deuxième année de ses études, elle participe au campus international des Promenades Photographiques de Vendôme et obtiendra sa licence avec mention spéciale du jury pour le Grand Prix de septembre 2020.Elle s’oriente vers une photographie en rapport à l'enfance en explorant les fragments de ses souvenirs passés. Elle met un accent pour la mise en scène et le portrait. Leur Instagram :Lucas Frayssinet ; Ophélie Giralt

Epta - nous rencontrer
tao-douay-chaos

[ALUMNI] Tao Douay lauréat du Prix LNP

Les 4 et 5 novembre dernier a eu lieu à Paris le Festival Les Nuits Photo. Cet événement, créé en 2012, mais qui existe sous cette forme depuis seulement 2021, s’est tenu conjointement à L’Entrepôt (14e arrondissement) et à la Bibliothèque François Villon (10e arrondissement), et a rassemblé près d’un millier de personnes, venues découvrir les œuvres proposées par les candidats de cette édition 2022.Le Festival Les Nuits Photo met à l’honneur le film photographique, forme hybride qui offre aux photographes de nouveaux champs d’expression, que l'événement vient recomposer chaque année du Grand Prix LNP. Pour cette édition 2022, les organisateurs ont reçu pas moins de 96 projets, proposés par des artistes venus de France, de Belgique, d’Espagne, d’Allemagne, mais aussi d'Argentine, du Canada, du Sri Lanka, du Maroc et de Turquie.Chaos ou l’omniprésence de la mortEt c'est un ancien étudiant de l’ETPA, Tao Douay, qui a remporté le Grand Prix LNP. Une récompense attribuée pour son film Chaos dans lequel l'artiste, qui a remporté le Grand Prix Photo de l’ETPA en 2012, met en mouvement des photographies en noir & blanc, sur lesquelles il superpose des illustrations macabres, qui viennent rappeler au spectateur la fragilité de notre humanité, face à laquelle les hommes - de tous temps et de tous âges - sont tous égaux. "Nous venons au monde en sursis, explique Tao Douay, mais la mort est si terrifiante que nous feignons de l’ignorer. Pourtant, lorsqu’un·e proche s’en va, la gravité de notre condition nous rattrape". Une mort certaine donc, que l'on tente d'oublier, de repousser, mais qui est en nous à chaque instant, comme le rappelle ce travail, certes sombre, mais empreint d'une grande sincérité.Des talents au révélateurEn remportant le prix LNP, Tao Douay se voit octroyer une dotation de 1000€ par la SAIF. Aussi, son travail sera diffusé sur les médias partenaires du festival (9 Lives Magazine et Fisheye Magazine), ainsi que dans le cadre des Promenades Photographiques de Blois et des Nuits Photographiques de Pierrevert.Cette édition du festival Les Nuits Photo a été l'occasion de mettre en lumière d'autres jeunes talents. On peut notamment citer Julien Athonady et Thibault Le Marec, lauréats du prix Diapéro 2022 avec leur film Cape ou pas Cape ?, ou encore Salomé Hévin, qui a remporté le prix de la Cassette 2022 avec son film Des frères.© Tao Douay, Lauréat du GRAND PRIX LNP 2022 avec CHAOS 

Epta - nous rencontrer

Profitez de notre partenariat avec les résidences Artémisia

Où se loger ? Sur le campus de Toulouse sont proposés pas moins de 180 logements étudiants, de type T1, meublés et équipés. Tout a été pensé pour que bien vivre et étudier ne fassent qu'un.

map-toulouse.jpg

Comment vous rendre au campus ?

50 route de Narbonne, 31320 Auzeville-Tolosane

05 34 40 12 00 / TOULOUSE@ETPA.COM

istock-1226073534.jpg

Les avantages de la ville de Toulouse

Entre Méditerranée et Atlantique, à une centaine de kilomètres des Pyrénées, Toulouse ne cesse de promouvoir les arts visuels. Dotée d’une cinémathèque réputée, la ville rose accueille, chaque année, des festivals de l’image, du multimédia, du cinéma, de la vidéo, etc.Elle compte aussi de nombreux musées et lieux d’expositions. La quatrième ville de France multiplie les occasions pour enchanter et former le regard. Cité sportive et dynamique, elle est aujourd’hui à la tête des industries et technologies de pointe.Toulouse est assurément l’une des villes de France où il fait bon vivre, en toute saison. Plébiscitée par des étudiants venant de tout le pays, l’agglomération se classe depuis quelques années en première place des villes où il est le plus agréable d’étudier.

Etpa - Contactez-nous

Contact

Pour toute information, vous pouvez contacter nos équipes par téléphone, mail ou courrier.

ETPA TOULOUSE
50 route de Narbonne
31320 Auzeville-Tolosane
+33 (0)5 34 40 12 00
toulouse@etpa.com